Sélectionner une page

Je suis Delphine, une nana de 35 ans, passionnée par l’art et le design depuis l’enfance et j’ai un chien tout mignon, Nao. Mais qui je suis quand je me mets dans la peau de cette cheffe d’entreprise ? Je vais vous le dire : je suis MOI ! Et pour être honnête, mon business m’a aidé à évoluer en tant que personne et en tant que femme.

J’ai énormément appris sur moi: je ne me sentais pas capable de ci et de çà, et en compagnie de mon entreprise j’ai surmonté tous mes aprioris. Avant j’y mettais beaucoup de lourdeur et de difficulté… Comment vendre ? Comment parler à mes clients ? Pourquoi faire quelque chose qui existe déjà?

Tout çà c’était de la connerie, des histoires que je me racontais à moi-même pour ne pas me mettre en danger. Puis, j’ai sauté dans le vide et je me suis dit « merde » j’ai envie de faire ce job, j’ai envie d’être libre et de vivre de ma passion, même s’il existe 300 graphistes sur Lyon, je m’en fiche !

Ma vie pro et ma vie perso sont liées oui, après je m’arrange pour laisser l’espace nécessaire pour chacune de mes vies mais elles sont indissociables. Quand je travaille je ne rêve pas d’être en vacances, si j’ai besoin d’une journée off, je la prends-point.

Et puis on ne peut pas tout contrôler : les clients qui viennent et qui partent, les circonstances, les bonnes et mauvaises nouvelles. Mais ton business peut t’aider à sa manière à te donner de la force. Rappelles-toi de ton « pourquoi », garde-le à l’esprit autant que nécessaire.

En fait, ce que me demande d’être « Antinomik » c’est d’être full moi-même pour qu’il puisse grandir et maintenant je l’ai compris. Je n’ai pas besoin d’être comme mon concurrent qui a réussit, j’ai juste besoin d’être « Delphine » parce que c’est ce que veulent mes clients. Et le client est roi n’est-ce pas ? 😉